passez du rêve à la réalité !
le spécialiste du sport-études basket aux USA
English version Version française

Transatlantic Basketball : News


Aux USA, tout le monde vit pour le sport !

Entretien avec Thomas Fortier - Conrad Academy
 
 
Il y a beaucoup de différences avec le basket français. Celle qui m'a le plus marqué en arrivant, ce sont les capacités physiques et athlétiques d'un grand nombre de joueurs.
 
 Peux tu nous expliquer ton parcours basket avant ton arrivée aux USA ?

J'ai commencé le basket à Amiens Sud (80). C'est la ville où j'ai grandi. Arrivé en Benjamins, j'ai joué à Longueau (80). Je suis resté dans ce club jusqu'en Minime 1. Ensuite, j'ai intégré le Pôle espoir de Picardie une année. En parallèle, je jouais sous les couleurs du SQBB (02) en Minimes France.
Une fois le collège terminé, j'ai intégré le Centre de Formation de Saint-Quentin (02) où j'ai eu la chance d'évoluer en U17 France les deux premières années puis en U18 France et N3 pour ma dernière année Cadets. J'ai également eu l'occasion de faire partie de l'équipe départementale de la Somme et l'équipe régionale de Picardie, ainsi que de remporter le championnat de France UNSS avec mon lycée (Condorcet - Saint-Quentin).
Aujourd'hui, je suis à Orlando (FL) pour continuer de progresser.

Comment se déroule ton début de saison ?
Le tout début a été difficile car le style de jeu est différent, je n'avais pas de repère. Au fil du temps, j'ai commencé à m'intégrer au basket américain. Chaque jour, je sens que je  progresse car ils nous font repousser nos limites. Je trouve que nous sommes tous sur une bonne lancée.

 Quelles sont les grandes différences avec le basket français ?
Il y a beaucoup de différences avec le basket français. Celle qui m'a le plus marqué en arrivant, ce sont les capacités physiques et athlétiques d'un grand nombre de joueurs. Le tout premier entraînement était du 5x5 comme sur les playgrounds. Je veux dire par là que tu prends ta team, tu attends ton tour et quand tu es enfin sur le terrain, tu dois tout donner, jouer dur car si tu perds, tu sors et tu ne vas certainement plus rejouer de la soirée. Ce même soir, à chaque match, on voyait des dunks, des contres, des crossovers. J'étais heureux de voir tout ça.

Une autre différence à noter, ce sont les règles... On a 30 secondes pour attaquer, on est à 6 au rebond pour les lancer francs...
Bien sûr, je n'oublie pas le style de jeu, ici beaucoup de gens jouent pour eux, le jeu est plus rapide et plus physique. Ce que j'aime aussi, c'est le public, tout le monde vit pour le sport ici. Il y a toujours un groupe qui va t'ambiancer, te féliciter, te critiquer, ou crier.. Il y a une bonne ambiance dans la salle.

Tu es en Prepschool, comment se déroule ta vie scolaire ?
Je ne vais pas le cacher, ici la vie scolaire est différente puisqu’en Prepschool, les cours se résument à de l’anglais. Ceux-ci  sont en ligne. Nous devons travailler 2h30/jour. Donc les premières semaines, on est content car en France, l'école durait environ 7h par jour. Au fur et à mesure, on se lasse car personnellement, j'aime interagir avec quelqu'un. Ici, tu es seul. De plus, dans la mesure où j'ai fait mes cours au lycée, je trouve ça un peu ennuyant. Cependant, j'essaie de garder une certaine régularité car si on veut intégrer une université, il faut le ACT ou SAT. Donc, on se doit de travailler pour ça.

Pourquoi avoir choisi les USA ?
Les USA étaient un rêve pour moi depuis tout petit, la culture, la langue, les gens... De plus les Etats-Unis sont réputés pour être un endroit où on travaille durement ; les entraînements sont nombreux et d'excellente qualité. Par conséquent, c'est un endroit où on ne peut que se développer et progresser. Je ne regrette en aucun cas mon choix, bien au contraire, je m'en félicite et les rencontres avec d'autres joueurs d'autres nationalités sont très enrichissantes.

Quelles sont tes ambitions pour la suite ?
J'ai pour ambition d'intégrer une université aux Etats-Unis, D1 de préférence. J'espère pouvoir bénéficier de ce que ce pays peut m'offrir encore 3 ou 4 ans. Ensuite, je souhaiterais devenir joueur professionnel en Europe, où même ailleurs. Cependant, si pour une raison ou une autre je n'arrive pas à y parvenir, je souhaite devenir kiné tout en restant dans le monde du sport.

 Pourquoi avoir choisi Transatlantic Basketball ?
J'ai cherché sur le net une agence intéressante et j’ai trouvé Transatlantic. On m'en avait d'ailleurs déjà parlé. Déjà les tarifs sont très avantageux comparés aux autres agences ensuite, les personnes de l'Agence, que ce soit Sylvie ou Maxime, sont à l'écoute, sérieux, disponibles et très sympas et enfin la destination trouvée dans mon cas est superbe.

 Que t’a apporté Transatlantic Basketball ?
Transatlantic m'a permis de réaliser mon rêve en m'ouvrant une porte vers le basket américain et ainsi progresser quotidiennement. Je les remercie infiniment et leur serais toujours reconnaissant.

 

 

 
Mentions - Contact