passez du rêve à la réalité !
le spécialiste du sport-études basket aux USA
English version Version française

Transatlantic Basketball : News


Après une Prepschool, K. Uhlen nous livre ses impressions sur le championnat universitaire !

  1. Tu engages ta deuxième année basket aux USA. Tu joues maintenant en championnat, peux tu nous dire comment se déroule ta saison et quelles sont les différences avec DME Sports ?
    La saison se déroule plutôt bien et nous sommes sur la bonne voie pour nous qualifier pour le championnat de notre conférence. Jouer en NCAA est vraiment différent d'une équipe post grad comme DME. Nous avons beaucoup plus de règles à respecter et nous sommes constamment suivis par les coachs et le staff de l’équipe. C’est aussi beaucoup plus intensif et physique. La pre-season est aussi une phase très importante de la saison mais aussi une des plus difficiles. Durant la pre-season, je me levais a 5h du matin pour aller faire une séance de muscu, ensuite faire une séance où les coachs nous testent physiquement en nous faisant faire du cardio et finalement aller en cours. L’emploi du temps est donc vraiment différent d’une équipe post-grad ainsi que l’intensité des cours et des entrainements.
  1. Le passage par une Prepschool a-t-il été pour toi bénéfique ? Dans l’affirmative, pourquoi ?
    Mon passage à DME a clairement était bénéfique pour me permettre d’avoir un avant-gout de la vie d’un étudiant universitaire aux USA et m’adapter au jeu américain. Cela m’a aussi permis de développer mon jeu, ma condition physique et  jouer contre de grosses équipes comme IMG Academy. J'ai eu l’opportunité, en dehors du terrain, de rencontrer de nombreux coachs et d’avoir la chance de recevoir plusieurs offres universitaires.
  1. Comment t’intègres-tu à la vie américaine ?
    L’intégration a été plus facile car j’attire beaucoup de personne du fait que je suis français et que je ne viens pas du même continent que le reste des étudiants. Les professeurs sont aussi très compréhensifs et à l’écoute : ils n’hésitent pas à nous aider et à nous contacter par email si jamais  ils remarquent nos difficultés dues à la langue.. L’intégration n’a donc pas été un grand problème pour moi.
  1. Quelles sont tes ambitions pour la suite ?
    Pour la suite de ma carrière universitaire, mes ambitions sont de continuer à travailler dur sur mon jeu pour atteindre le meilleur niveau possible et les objectifs que je me suis fixés.

 

 
Mentions - Contact